Comment ça marche?

Comment ça marche? Les bandes SpiderTech™ sont conçues pour imiter l’épaisseur et l’élasticité de la peau humaine afin d’aider à protéger les tissus lors de la récupération et ainsi atteindre une amplitude sûre des mouvements
pendant l’effort physique. L'effet des bandes SpiderTech™ se montre sur 3 niveaus, dépendant de la manière d'application et le résultat thérapeutique souhaité: Structurels, Neurologisch en Microcirculatoires.

Nos Spider sont conçus avec 100 % de coton de haute qualité avec un autoadhésif 100 % polyacrylique. Ils ne contiennent pas de latex, pas de médicaments, sont imperméables, respirables et peuvent être portés pendant 5 jours au maximum.

 

STRUCTURELS

  • Empêche une amplitude néfaste des mouvements sans pour autant avoir un toucher rigide.
  • Soutient dynamiquement les meilleures positions posturales
  • Améliore les postures biomécaniques lors d’activités sportives
  • Réduit la tension sur les muscles touchés
  • Limite dynamiquement l’hyper-mobilité clinique

MICROCIRCULATOIRES

  • Réalisé par l’intermédiaire du motif de vague ou de circonvolutions
  • Améliore la dynamique des fluides superficiels
  • Améliore le drainage lymphatique
  • Réduit l’oedème lymphatique induit par effort physique

NEUROLOGIQUES

  • Stimulation sensorielle améliorée conduisant à une diminution de la perception de neurones de la douleur
  • Restauration de l’activation normale et des fonctions musculaires
  • Renforce la récupération de la stabilité fonctionnelle
  • Stimulation sensorielle continue permettant des changements dans le système nerveux central (neuroplasticité périphérique).
  • Stimulation du système analgésique endogène de la peau

 

Het Resultaat?

  • Usage simplifié. Application rapide et simple.
  • Pas de perte de produit qu'avec des rouleaux.
  • Améliore les compétences cliniques du thérapeute progressive.
  • Résultat médical amélioré
    • Le patient peut commencer à bouger plus rapidement sons douleurs et commencer avec des excercises de renforcement musculaire.
    • Le patient participe activement au procès thérapeutique.
    • Le patient continue la thérapie lui-même.